De retour dans la Grande Ourse : M101

Un grand classique parmis les objets du ciel de Printemps , et pourtant on ne s’en lasse pas 🙂

Voici donc M101 dans la Grande Ourse faite avec le setup actuel : RC8 , EQ8 et QHY163 . Le RC10 devrait reprendre du service d’ici peu si tout va bien 😉

Le seeing de la nuit du 29/04 ne fut pas top top … la FWHM sur des poses de 60s oscille entre 2″ et 2,6″ d’arc.

Optique : Kepler RC8 à F/D8 / Monture EQ8
Imageur : QHY163M / Guidage : SXV-AO-LF à 4hz
Détail prise de vue : 102x60s , total : 1h42

Détour dans le Dragon : M102

Voici une petite lenticulaire vue par la tranche située dans la constellation du Dragon. La photo date du 17 avril avec les mêmes conditions que pour M94.

Le fond de ciel fourmille de petites galaxies lointaines 🙂

Cette petite QHY163 offre vraiment une détectivité sympa 😉

 

Optique : Kepler RC8 à F/D8 / Monture EQ8 Imageur : QHY163M / Guidage : SXV-AO-LF à 4hz Détail prise de vue : 67x60s , total : 1h07

Encore dans les Chiens de chasse : M94

Les nuits se suivent et se ressemblent… au niveau turbu ! , Pour cette soirée du 17 avril , la FWHM n’est pas descendue en dessous des 2″ d’arc , il faut faire avec 🙂

Voici donc M94 toujours avec le même setup : RC8 , EQ8 et QHY163.

Optique : Kepler RC8 à F/D8 / Monture EQ8 Imageur : QHY163M / Guidage : SXV-AO-LF à 5hz Détail prise de vue : 67x60s , total : 1h07

 

M106 au RC8 avec la QHY163

M106

Voici une petite M106 faite le 5 avril toujours avec la QHY163. Avec une lune à 74% pas évident de sortir quelque chose de sympa… Le but de la soirée était surtout de valider la collim du RC8 , c’est chose faite , tout est enfin OK.  Et puis je n’avais jamais imagé cette M106 donc ce fut l’occasion.

Bref , j’y reviendrai de façon plus sérieuse une autre nuit 😉

Optique : Kepler RC8 à F/D8 / Monture EQ8 Imageur : QHY163M / Guidage : SXV-AO-LF à 10hz Détail prise de vue : 85x60s , total : 1h25

M96 – QHY163 et RC8

M96 – QHY163 et RC

Voici donc M96 avec le setup : RC8 , EQ8 et la QHY163. Elle est située dans le Lion. Soirée acceptable en terme de seeing , la FWHM va de 1,8″ d’arc au plus bas et monte jusqu’à 2,6″ d’arc lors des moments les plus turbulents.

Optique : Kepler RC8 à F/D8 / Monture EQ8 Imageur : QHY163M / Guidage : SXV-AO-LF à 5hz Détail prise de vue : 134x60s , total : 2h14

M108 – QHY163 et RC8

M108 – QHY163 et RC8

Une petite M108 faite dimanche dernier. La belle se situe dans la Grande Ourse. Une très bonne transparence lors de cette soirée mais une turbu assez importante , la FWHM n’est pas descendue en dessous de 2,6″ d’arc ce qui donne une résolution un peu molle du genou… Le fond de ciel est riche en petites galaxies.

Optique : Kepler RC8 à F/D8 / Monture EQ8 Imageur : QHY163M / Guidage : SXV-AO-LF à 5hz Détail prise de vue : 78x60s , total : 1h18

NGC3953 – QHY163 et RC8

NGC3953 – QHY163 et RC8

J’ai ressorti le petit frère du RC10 la semaine dernière , malgré la présence de la lune et une turbu conséquente. Je suis en train de reprendre les alignements mécaniques et optiques du RC10 , mais à la vue de cette photo faite avec le RC8 , ce dernier mériterait aussi un bon réglage 😀

Direction la Grande Ourse avec cette petite spirale NGC3953. La FWHM lors de cette soirée n’est pas descendue en dessous de 2,5″ d’arc… , donc la résolution n’est pas au rendez-vous.

Mais bon entre les épisodes pluvieux et venteux ça fait du bien de faire de la photo 🙂

Bien évidemment la présence de la lune fait monter rapidement le fond de ciel , le rsb en prend un coup…

NGC3953

NGC6503 – premier test ASI174MMC

Bonjour ,

Un tout premier essai sur le ciel de ma ASI174MMC réceptionnée récemment. Pas facile de tenter une cible entre les averses… De plus les nuits raccourcissent vite !

J’ai tenté une petite galaxie dans le dragon , NGC6503 (7.0′ x 2.5′) , désolé pour l’orientation de la caméra…

Entre l’installation et la mise en route de cette nouvelle caméra je n’ai pu tenter que 100 poses (30s unitaire) donc 50mn tout rond au total, c’est clair que ce n’est pas assez…
Mais bon il faut arriver à se lever le lendemain ! 😀

De plus avec des poses de 30s je suis juste dans un rapport de 3 (donc limite) entre le bruit de lecture et le bruit photonique (offset—>5,4 /brute—>16,76) , prochain coup je pousse à 60s

Le banding est impressionnant sur ce capteur mais ça se gère facilement via soft (PixIn., Siril etc… proposent du « debanding »).
A -10°C sur des poses de 30s l’ampglow est visible , normalement ça se gère bien, en tout cas je le gérais avec ma DSI pro III à l’époque qui avait un vrai phare sur tout un côté , mais j’ai du merdouiller quelque part car j’ai un méchant résidu qui m’a obligé à légèrement cropper l’image (88px côté droit).

Bref , c’est un premier essai , ça ne casse pas trois pattes à un canard (ça manque de poses c’est certain) , mais personnellement à la vue de ce premier essai , je pense qu’on peut également faire des trucs sympas avec cet IMX174 en CP via méthode classique (versus Lucky Imaging). Par contre je n’ai pas encore assez de recul pour comparer avec mon Atik4000LE , on verra au fur et à mesure des shoots…

NGC6503 du 08/06/2016