SXV-AO-LF : guidage MaximDL et pixels chauds…

Ceux qui utilisent la SXV-AO-LF sont confrontés parfois à un soucis  bien embêtant.Lors de la sélection automatique d’une étoile guide pour la phase de calibration de la monture et de la SXV-AO-LF , si les étoiles disponibles sont « faiblardes » MaximDL va choisir à tord un pixel chaud , pas bon…

Voici un exemple , la lodestar est complètement dans le noir et on constate que MaximDL va choisir un pixel chaud :

1

Heureusement il y a un moyen simple et efficace de remédier à ce problème avec une fonctionnalité de MaximDL : l’application en temps réel d’un dark couplé à une carte de mauvais pixel.En tout cas cela fonctionne parfaitement chez moi.

Pour cela , il va falloir créer une série de dark de la Lodestar avec MaximDL. Comme je travaille en bin2x2 avec la Lodestar , j’ai donc effectué une série de dark couvrant la majorité des temps de pose que j’utilise pour le guidage : 0.1s, 0.2s, 0.3s et 0.4s (on peut pousser à une seconde voir plus si on le souhaite).

Ce n’est pas utile de faire plusieurs dark de chaque temps de pose , un seul peut suffire.On se retrouve donc avec un fichier de dark en bin2x2 par temps de poses :

dark_0.1s_bin2x2.fit

dark_0.2s_bin2x2.fit

dark_0.3s_bin2x2.fit

dark_0.4s_bin2x2.fit

etc …

Ensuite il va falloir créer « une carte de mauvais pixels » et ainsi indiquer à MaximDL où se situent les pixels chauds sur le capteur de la Lodestar.

Comme l’apparition des pixels chauds varie suivant le temps de pose/température du capteur , il faut essayer d’en répertorier le plus.

Personnellement je procède de la façon suivante :

Je fais un dark de la Lodestar (en bin2x2 toujours) de 10s afin de faire apparaître un grand nombre de pixel chaud.Voila ce que ça donne chez moi :

8

On voit facilement un grand nombre de pixels chauds

Ensuite il faut aller dans le menu « Remove Bad Pixels »:

7

 

La fenêtre suivante s’ouvre :

9

Plusieurs façons de procéder , en mode « auto » : MaximDL va trouver lui-même les pixels chauds , mode « manuel » : c’est l’utilisateur qui clique ou entre les coordonnées des pixels chauds.Personnellement j’utilise la deuxième méthode , chacun fait comme il veut 🙂

Une fois TOUS les pixels chauds répertoriés , on enregistre le résultats via le bouton « Save Map » en regardant quelle Map est séléctionnée dans le menu déroulant »Bad Pixel Map ».

Ensuite il faut aller dans le menu « Set Calibration »:

4

 

 

Il faut créer un groupe de dark par temps de poses , cela donne ceci (J’ai également un dark de 20s qui n’est pas activé , ne pas en tenir compte pour ce tuto):

5

Comme on peut le constater j’ai fait également un seul et unique bias (offset) , honnêtement je sais pas si cela améliore ou pas le résultat , ça ne peut pas nuire je pense…

Très important : pour chaque groupe de dark , bien s’assurer que l’on a sélectionné la carte de mauvais pixels , « Map10 » pour moi :

6

Je laisse également coché « Auto Optimize » en Dark Frame Scaling et « Average » en Combine Type.

Il reste maintenant à activer la fonctionnalité de « calibration d’image » dans le menu « Setup » de la SXV-AO-LF :

2

Il faut donc cocher « Full Frame Image » dans la partie Full Calibration.

Petite explication sur l’option « During Tracking » en dessous : cela va également faire une calibration de l’image (soustraction de dark/pixel chauds) pendant le guidage , il ne faut pas cocher cette option qui va ralentir considérablement le rafraichissement de la SXV-AO-LF.Cette option peut servir éventuellement si un pixel chaud à proximité de votre étoile guide faire perdre les pédales à MaximDL pendant le guidage mais franchement je n’ai jamais eu le cas…

Voici maintenant le résultat d’une pose avec l’option cochée :

3

On constate immédiatement que l’image est plus « propre » , notamment à gauche , mais surtout que MaximDL n’est plus berné par un pixel chaud puisqu’il n’y en a plus ! ça marche 🙂

Remarque : si l’option «  »Full Frame Image » se décoche , c’est que MaximDL ne trouve de dark correct à appliquer à l’image en cours , plusieurs raisons possibles : pas le même binning entre dark et image , temps de poses complètements différents etc…

Voila ,

Seb.

2 thoughts on “SXV-AO-LF : guidage MaximDL et pixels chauds…

  1. Super tuto, effectivement pour le lambda moyen qui tombe sur l’AO avec MaximDl ya de quoi s’arracher les cheveux mais là tout est fonctionnel ! laurent bourgon nous a decrit ta methode au stage AIP.

    Bravo et merci !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.