RAF-USB

Sous ce nom se cache ma Roue A Filtres USB , on sent bien une longue recherche pour lui trouver un nom à ce bricolage 😆

 

Pourquoi motoriser ma roue Atik « manuelle » ?

Deux raisons principales :

– Eviter de bouger le train optique lors de la manipulation de la roue pour le changement de filtre.

– Pouvoir changer de filtre à distance , bien au chaud 😆

Cahier des charges :

– Alourdisse pas trop la roue (et donc le train optique)

– Fiable (c’est évident)

– Pilotable via USB , et dans ce cas alimentée QUE par l’USB (évite encore une alim supplémentaire…) avec un logiciel fait « maison ».

– Fonctionnement sans PC possible (avec Alim 9V) par l’adjonction d’une raquette de commande

– Budget inférieur à 100€ (sans compter la roue à filtre)

– Ne pas modifier « mécaniquement en profondeur »  la roue

 

Principe de fonctionnement :

Je souhaitais pouvoir via , soit la raquette de commande , ou soit par logiciel avancer ou reculer d’un filtre.Au démarrage la roue se cale sur une position « Origine » et à partir de là , à chaque avance/recule elle saura sur quel filtre elle est positionnée.

 

Place aux photos/vidéos 🙂  :

 

Vidéo du fonctionnement « mode manuel avec raquette » (merci au fiston pour avoir appuyé sur les boutons pendant que je filmais 🙂  ) :

 

 

Vidéo du fonctionnement « mode logiciel » (désolé pour la qualité de la vidéo…):

 

 

 

 

Et voici quelques photos des différentes étapes de la conception de ce montage.

 

 


 

Motorisation (modif servomoteur):

 

 


 

Mécanique / Opto / modif roue :

 

 


 

Raquette de commande / électronique de commande :

 

 


 

Boîtier :

 


Software :

(bon , j’ai fait rapide , c’est pas joli mais c’est fonctionnel :mrgreen:  )

 

 

Voila , ça occupe  🙂

8 thoughts on “RAF-USB

      1. Bonjour ,
        Si vous utilisez l’interface « serie » de l’arduino (lecture/ecriture) , vous pouvez piloter le programme de l’arduino avec un logiciel capable de lire/ecrire sur un port série (hyperteminal par exemple).
        Le logiciel de programmation de l’Arduino comporte son propre moniteur « série » , qui permet dans un premier temps de tester l’écoute et l’écriture sur le port série de l’Arduino.
        Et il est bien sûr possible de faire un petit programme avec n’importe quel langage de programmation qui permet de piloter un port série (VB , .net , Python etc…)
        Cordialement ,
        Sébastien.

  1. Si je comprend bien , il y a le capteur optique qui repère le bon positionnement des filtres et un second capteur indépendant pour trouver la position d’origine. Mais je ne vois pas ce second capteur. Comment avez-vous résolu le problème de la position d’origine ?

    1. Bonjour Antiath ,
      C’est tout à fait ça , le capteur opto est là pour positionner sur chaque filtre , et le second capteur qui détermine la position « 0 » est un capteur à effet Hall , je viens de rajouter une photo en gros plan avec description des deux capteurs.
      J’ai ajouté également le schéma électronique dans la rubrique « Raquette de commande / électronique de commande »
      A+
      Seb.

      1. merci beaucoup, c’est exactement l’info que j’avais besoin. J’utilise déjà une arduino pour réguler un peltier et contrôler un moteur de mise au point. Il me reste encore 2 pin analogiques, juste assez pour reproduire votre montage :).

      2. J’ai fini ce week end la motorisation de ma roue Orion. C’est bien moins propre que votre montage car je n’ai pas de quoi usiner des pièces mais avec un peu de soin et beaucoup d’araldite pour tout faire tenir en place, ça marche très bien. Une roue à filtre motorisée pour 150 euros tout compris, je trouve que c’est une bonne affaire. Il ne manque plus qu’un driver ASCOM pour la rendre compatible avec n’importe quel logiciel astro. Donc je voulais encore vous remercier pour les idées, sans ça j’aurai abandonné l’idée de faire du LRGB vu le prix que ça coute

        1. Bonjour ,
          Votre message me fait vraiment plaisir , et me conforte dans l’utilité de publier sur le net ses petits bricolages. Je suis vraiment content que cet article ait pu vous aider à concevoir votre RAF motorisée.
          Merci à vous 😉

          Bon ciel,
          Sébastien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *