Partie 1 – modification mécanique du JMI EV

Le poids de mon train optique derrière le JMI dépassant les 1kg5 , j’ai constaté comme d’autres possesseurs de ce crayford la présence de flexions  (voir ici pour des mesures : Mesures des flexions du JMI EV )

La présence du roulement de renfort permet de diminuer la flexion du drawtube , mais si on souhaite vraiment contraindre ce dernier pour éliminer toutes flexions possibles, le roulement fini par creuser/marquer l’axe en acier d’entraînement du crayford.Les roulements de guidage du drawtube finissent également par creuser ce dernier. Bref , pas vraiment acceptable…

J’ai donc décidé de m’inspirer d’une modification qu’avait effectué Marc Jousset avec son JMI NGF-XTc , et également de profiter de cette modification pour ajouter un capteur de position , une sonde de température et automatiser un peu tout ça  😀

Mécaniquement , l’idée est donc « d’intercaler » le corps du crayford dans le train optique et que le seul mouvement effectué soit celui du drawtube qui contiendra un réducteur de focale.Ainsi l’effort demandé au crayford est quasi nul , éradiquant tout risque de flexion au niveau du drawtube.Le réducteur utilisé est un AstroPhysics déjà en ma possession : CCDT67

Je me suis donné comme but également de ne pas modifier mécaniquement de manière irréversible le JMI , la seule modification purement mécanique qui restera est la présence de 6 trous taraudés.Ces derniers n’empêchent et n’altèrent en rien le fonctionnement d’origine du JMI si je souhaite « revenir en arrière ».

 

Voici à quoi ressemblait mon train optique AVANT modification :

montage_origine

On peut constater que le pauvre JMI supporte l’ensemble du train avec un porte-à-faux non négligeable…

 

L’idée est donc d’obtenir ceci : (désolé pour le montage photo un peu pourri  :mrgreen: )

but

 

Dans l’ordre de gauche à droite  : Barillet du C9.25 –> SXV-AO-LF –> JMI –>Diviseur Optique Starlight –> RAF –>CCD

Le corps du JMI sera fixé solidement à la SXV-AO-LF et au diviseur optique , la seule partie mobile du train optique sera le drawtube du JMI qui supportera seulement le réducteur de focale.

Il va donc falloir fabriquer deux bagues pour raccorder le JMI , c’est parti ! :

 

Bague raccord JMI/diviseur Optique

dsc07169

dsc07171

 

Préparation du corps du JMI pour les six trous de fixations de la bague , ce sera la seule modification mécanique du JMI.

dsc07173

 

dsc07174

 

Première présentation de la bague sur le JMI

dsc07175

 

ça avance , ça avance …

dsc07176

 

dsc07177

 

La bague quasi définitive fixée sur le corps du JMI

dsc07178

dsc07179

Vue avec la bague avant qui raccorde le corps du JMI à la SXV-AO-LF dsc07180

J’ai profité du démontage complet des éléments du train optique pour effectuer un peu de « flocage » , ici l’intérieur du drawtube du JMI

dsc07181

L’intérieur du diviseur optique Starlight

dsc07182

 

Bague arrière sur le JMI remonté et le réducteur de focale en place , drawtube en position basse.

dsc07183

 

Drawtube en position haute

dsc07185

 

Montage du diviseur optique sur la bague arrière

dsc07186

 

dsc07188

 

Montage de la RAF et de la CCD

dsc07190

Et enfin , vue d’ensemble du train complet , on voit bien ici le corps du JMI pris en « sandwich »

dsc07192

L’ensemble semple robuste , voici un premier test sur le ciel après un collimation soignée.

Objet visé NGC7479 , 1h de pose au total , seulement registration et réglage des niveaux , aucun autre traitement.La focale résultante est d’environ 1,8m.

ngc7479_testc9

Deux mesures de CCDInspector sur deux brutes de cette soirée « test » :

capture_ccdi

capture_ccdi_2

Crop sur les quatre coins de l’image :

Coin inférieur droit

coinf_inf_droit

Coin inférieur gauchecoin_inf_gauche

Coin supérieur droitcoin_sup_droit

Coin supérieur gauchecoin_sup_gauche

Le résultat est prometteur , c’est la première fois depuis que j’ai le C9 que j’arrive à obtenir un bord de champ aussi propre , même si c’est loin d’être encore parfait…

Deuxième partie à venir…  😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *